Imprimer
  

 

Casino
Vence

La Coupole
La Gaude
 

ZULU - de Jérôme Salle - 2013 - France - 1h50
Cannes 2013 - Sélection Officielle (hors compétition)
Critiques : 1 2 3 

Film interdit aux moins de 12 ans avec avertissement

-o-o-

lundi 6
17h30 et 21h

Dans une Afrique du Sud encore hantée par l'apartheid, deux policiers, un noir, un blanc, pourchassent le meurtrier sauvage d'une jeune adolescente. Des Townships de Capetown aux luxueuses villas du bord de mer, cette enquête va bouleverser la vie des deux hommes et les contraindre à affronter leurs démons intérieurs.

Une fois encore le pardon s'impose comme personnage principal et toujours le temps comme faux corollaire, l'hypocrite amnistie post-apartheid étant décrétée comme seul remède à un très hypothétique oubli...

 

 

  

JE FAIS LE MORT - de Jean-Paul Salomé - 2013 - France - 1h45
Festival International du Film Francophone de Namur 2013 - Sélection Officielle 
Critiques : 1  

mardi 7
18h et 21h

-o-o-

A 40 ans, Jean, comédien, est dans le creux de la vague... Il court le cachet sans succès. Au pôle Emploi Spectacle, sa conseillère lui propose un job un peu particulier : prendre la place du mort pour permettre à la justice de reconstituer les scènes de crime. Son obsession du détail bluffe les enquêteurs et va permettre à Jean de revenir sur le devant de la scène dans une affaire délicate à Megève, hors saison, suite à une série de meurtres...

L'humour pratiqué ici est proche du Slapstick, que l'on pourrait traduire par "comique de gestes", véritable fer de lance des comédies américaines muettes des années 20, reposant sur des gags visuels ou physiques généralement exagérés. Jean-Paul Salomé s'est inspiré des films de Blake Edwards, créateur du célèbre inspecteur Clouseau qui se démène dans les aventures de la panthère rose.

 

 

 

TEL PERE, TEL FILS (SOSHITE CHICHI NI NARU) - de Kore-Eda Hirokazu - 2013 - Japon - 2h00
Cannes 2013 - Sélection Officielle - Prix du Jury et Mention du Jury Œcuménique
Critiques : 1 2 3 4  

-o-o-

lundi 13
17h30 et 21h

Ryoata, un architecte obsédé par la réussite professionnelle, forme avec sa jeune épouse et leur fils de 6 ans une famille idéale. Tous ses repères volent en éclats quand la maternité de l'hôpital où est né leur enfant leur apprend que deux nourrissons ont été échangés à la naissance : le garçon qu'il a élevé n'est pas le sien et leur fils biologique a grandi dans un milieu plus modeste...

Le sujet n'est pas nouveau, et au-delà des questions poignantes sur la paternité, très bien abordées ici dans un environnement bien différent de nos sociétés occidentales, le film de Hirokazu Kore-Eda se positionne comme un instantané du Japon moderne et plus précisément, sa soif de réussite personnelle obsessive conduisant à l'abstraction des individus...

 

 

 

WAJMA, UNE FIANCEE AFGHANE - de Barmak Akram - 2013 - Afghanistan, France - 1h26 - VOSTF (persan)
Cannes 2013 - Programmation ACID
Sundance 2013 - Meilleur scénario
Critiques : 1 2 3    

mardi 14
18h et 21h

-o-o-

Wajma, adolescente afghane, vit librement à Kaboul et se prépare à des études supérieures lorsqu'elle tombe sous le charme de Mustafa, jeune serveur qui semble très amoureux d'elle. Ils sont espiègles et passionnés, mais aussi prudents face aux règles de la société qu'ils enfreignent. Mais un jour, une nouvelle remet en cause leur relation et provoque le retour du père de Wajma...

Second long-métrage de Barmak Akram, Wajma, une fiancée afghane, offre un portrait inattendu de l'Afghanistan contemporain et la position problématique de ceux qui ont un pied dans la modernité dans ce pays. C'est avec une belle limpidité et subtilement que le film rend sensible une situation complexe.

 

 

 

MANDELA : UN LONG CHEMIN VERS LA LIBERTE (MANDELA : LONG WAY TO FREEDOM) - de Justin Chadwick - 2013 - Angleterre, Afrique du Sud - 2h26 - VOSTF (anglais, afrikaans)
Critiques : 1 2   

-o-o-

lundi 20
17h30 et 21h00

Issu de la famille royale des Thembus, Nelson Mandela gagne Johannesburg pour ouvrir le premier cabinet d'avocats noirs et devenir un des leaders de l'ANC. À travers la clandestinité, la lutte armée, la prison, sa vie se confond plus que jamais avec son combat pour la liberté, faisant de lui l'homme clef pour sortir l'Afrique du Sud de l'impasse liée à quarante ans d'apartheid. Il sera le premier Président de la République d'Afrique du Sud élu démocratiquement...

Avec ce biopic, Justin Chadwick retrace le destin passionnant d'un homme qui sut s'insurger contre l'ordre établi et faire triompher ses convictions...

 

 

 

FRUITVALE STATION - de Ryan Coogler - 2013 - Etats-Unis - 1h25 - VOSTF (anglais)
Cannes 2013 - Un Certain Regard - Prix du Regard vers l'Avenir
Deauville 2013 - Prix de la Révélation Cartier et Prix du Public
Sundance 2013 - Grand Prix du Jury fiction américaine
Critiques : 1 2 3 4 

mardi 21
18h et 21h

-o-o-

Le 1er janvier 2009 au matin, Oscar Grant, 22 ans, croise des agents de police dans la station de métro Fruitvale, San Francisco. Le film raconte les vingt-quatre heures qui ont précédé cette rencontre...

Pour son premier film, Ryan Coogler, cherche à restituer l'humanité derrière un fait-divers par le biais de situations quotidiennes. Un film militant pour réveiller les consciences et rappeler que la ségrégation continue au pays de la liberté.

 

 

 

SUZANNE - de Katell Quilévéré - 2013 - France - 1h34
Cannes 2013 - Semaine Internationale de la Critique (ouverture)
Critiques : 1 2 3 

-o-o-

lundi 27
17h30 et 21h

Le récit d'un destin. Celui de Suzanne et des siens. Les liens qui les unissent, les retiennent et l'amour qu'elle poursuit jusqu'à tout abandonner derrière elle...

Un film sur la résilience, porté par des interprètes au meilleur de leur art...

 

 

 

VIOLETTE - de Martin Provost - 2013 - France - 2h19 
Critiques : 1 2  

Attention : horaires modifiés en raison de la durée du film - 15h et 20h  

 

Film présenté en partenariat avec L'Oiseau Lyre

 mardi 28
15h et 20h

  -o-o-

Violette Leduc, née bâtarde au début du siècle dernier, rencontre Simone de Beauvoir dans les années d'après-guerre à St-Germain-des-Prés. Commence une relation intense entre les deux femmes qui va durer toute leur vie, relation basée sur la quête de la liberté par l'écriture pour Violette  et la conviction pour Simone d'avoir entre les mains le destin d'un écrivain hors norme.

Une évocation de cette auteure méconnue, avec la délicatesse du réalisateur de « Séraphine », portée par Emmanuelle Devos et Sandrine Kiberlain en pleine forme.

 

 

icone-pdf