Imprimer

 

 

Casino
Vence

La Coupole
La Gaude
Salle
Juliette Gréco
Carros
Espace Centre Cagnes
le-cercle

LE CERCLE (THE DAYEREH) - de Jafar Panahi - 2000 - Iran - 1h29 - VOSTF
Venise 2000 - Lion d'Or
autres critiques : 1 2

Film programmé en hommage et en soutien au réalisateur iranien. Cet hommage est organisé en partenariat avec de nombreuses associations du département (Cinéma sans Frontières, Regard Indépendant, ADN, Héliotrope, Amnesty International, Cinéactions, Cannes Cinéma, Les Visiteurs du Soir ...) qui ont organisé ou organiseront d'autres projections en hommage aux réalisateurs Jafar Panahi et Mohammad Rasoulof.

-o-o-

lundi 2
17h30 et 21h

-o-o-

-o-o-

Surveillées en permanence, soumises à une pesante bureaucratie et à une pesante bureaucratie et à des discriminations qui remontent à la nuit des temps, des femmes voient leurs itinéraires se croiser dans une ambiance de plus en plus dramatique. Mais ces pressions étouffantes n'entament en rien leur courage...

C'est dans ces points de suspension délibérés que LE CERCLE acquiert cette intensité rare qui lui a valu un Lion d'Or à Venise. Vers la fin surgit l'image d'une jeune mariée dans une voiture. On l'imagine, demain, enveloppée dans le tchador, long voile noir qui signera sa malédiction : celle d'être une femme dans une société qui les nie. A ces femmes-là, Jafar Panahi a su donner de beaux visages qu'on n'est pas près d'oublier...

la-vie-sur-l-eau

LA VIE SUR L'EAU (JAZIREH AHANI) - de Mohammad Rasoulof - 2005 - Iran - 1h30 - VOSTF
Cannes 2005 - Quinzaine des Réalisateurs
autres critiques : 1 2 3

Film programmé en hommage et en soutien au réalisateur iranien. Cet hommage est organisé en partenariat avec de nombreuses associations du département (Cinéma sans Frontières, Regard Indépendant, ADN, Héliotrope, Amnesty International, Cinéactions, Cannes Cinéma, Les Visiteurs du Soir ...) qui ont organisé ou organiseront d'autres projections en hommage aux réalisateurs Jafar Panahi et Mohammad Rasoulof.

Invité : Vincent Jourdan, président de Regard Indépendant

mardi 3
18h

-o-o-

-o-o-

-o-o-

Venue des côtes sud de l'Iran, une petite communauté d'hommes, de femmes et d'enfants démunis s'est installée sur un vieux cargo abandonné en pleine mer. Leur chef, le capitaine Nemat, tente de persuader le propriétaire du bateau et les autorités de ne pas rapatrier le cargo à terre ...

Un cargo pétrolier isolé où vit une communauté sous la domination d'un chef autoritaire, c'est l'Iran, bien sûr, avec ses traditions, ses préjugés, ses interdits. On suit ces quelques petites intrigues vives, aux personnages pittoresques, orchestrés par une mise en scène alerte. Mohammad Rasoulof filme une parabole au surréalisme sympa pour un message libertaire...

 

 

 

 

hors-jeu

HORS-JEU (OFFSIDE) - de Jafar Panahi - 2006 - Iran - 1h28 - VOSTF
Berlin 2006 - Ours d'Argent
autres critiques : 1 2 3 4

Film programmé en hommage et en soutien au réalisateur iranien. Cet hommage est organisé en partenariat avec de nombreuses associations du département (Cinéma sans Frontières, Regard Indépendant, ADN, Héliotrope, Amnesty International, Cinéactions, Cannes Cinéma, Les Visiteurs du Soir ...) qui ont organisé ou organiseront d'autres projections en hommage aux réalisateurs Jafar Panahi et Mohammad Rasoulof.

Invité : Philippe Serve, président de Cinéma sans Frontières

mardi 3
21h

-o-o-

dimanche 1er
17h30

-o-o-

Qui est cet étrange garçon assis tranquillement dans le coin d'un bus rempli de supporters déchaînés en route pour un match de foot ? En réalité, ce garçon effacé est une fille déguisée. En Iran, les femmes aussi aiment le foot mais elles ne sont pas autorisées à entrer dans les stades ...

Jafar Panahi, développe là un mélange de comédie et de documentaire à la veine anxiogène et captivante. Brûlot sur la condition féminine en Iran, HORS JEU est un aperçu assez édifiant de la schizophrénie qui peut régner un soir de victoire à Téhéran, où des filles vibrent pour un pays qui leur refuse les droits les plus élémentaires...

we-want-sex-equality

WE WANT SEX EQUALITY - de Nigel Cole - 2011 - Angleterre - 1h53 - VOSTF
autres critiques : 1 2 3 4

-o-o-

lundi 9
17h30 et 21h

-o-o-

-o-o-

Au printemps 68 en Angleterre, une ouvrière découvre que, dans son usine, les hommes sont mieux payés que les femmes. En se battant pour elle et ses copines, elle va tout simplement changer le monde...

S'inscrivant dans la lignée de ces productions britanniques qui croquent le monde ouvrier avec empathie mais sans misérabilisme, le nouveau film de Nigel Cole mêle humour, drame et émotion avec une efficacité certaine. Son intérêt, réel, vient surtout de son sujet - les luttes pour l'égalité salariale hommes-femmes - qui n'a pas été souvent traité au cinéma, s'il l'a seulement jamais été !

 

 

 

 

ha-ha-ha

HA HA HA - de Hong Sang-soo - 2010 - Corée du sud - 1h56 - VOSTF
Cannes 2010 - Prix Un Certain Regard 
autres critiques : 1 2 3 

mardi 10
18h et 21h

-o-o-

-o-o-

-o-o-

Le réalisateur Jo Munkyung envisage de quitter la Corée pour partir au Canada. Avant son départ, il revoit son grand ami critique de films. Les deux amis découvrent lors de ce rendez-vous qu'ils se sont rendus récemment dans la même petite ville de bord de mer. Ils décident de se raconter leur voyage réciproque, à condition de n'en révéler que les moments les plus agréables.

L'auteur de CONTE DE CINEMA reste fidèle à son goût des expériences narratives pour entrelacer avec malice les mésaventures amoureuses de ses personnages. Les deux protagonistes racontent leurs histoires en parallèle, sans se rendre compte qu'ils parlent de la même période, des mêmes lieux et des mêmes personnes. Hong Sang-soo donne aux spectateurs un coup d'avance... pour mieux les surprendre dans la dernière demi-heure. Morale ludique et réjouissante .

 

 

 

 

winter-s-bone

WINTER'S BONE - de Debra Granik - 2011 - Etats-Unis - 1h40 - VOSTF
Sundance 2010 - Grand Prix du Jury
autres critiques : 1 2 3 4

Avertissement : Des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs

mardi 17
18h et 21h

lundi 16
17h30 et 21h

dimanche 15
17h30

-o-o-

Ree Dolly a 17 ans. Elle vit seule dans la forêt des Ozarks avec son frère et sa sœur dont elle s'occupe. Quand son père sort de prison et disparaît sans laisser de traces, elle n'a pas d'autre choix que de se lancer à sa recherche sous peine de perdre la maison familiale, utilisée comme caution. Ree va alors se heurter au silence de ceux qui peuplent ces forêts du Missouri. Mais elle n'a qu'une idée en tête, sauver sa famille, à tout prix...

Sous la lumière sans soleil de l'hiver, la jeune réalisatrice chronique le quotidien précaire et violent des HILLBILLIES (les « ploucs »), entre le néoréalisme des frères Dardenne et la brutalité de Boorman dans DELIVRANCE. Peu à peu, le récit initiatique se transforme en conte de fées d'une rare noirceur, à l'atmosphère fantastique. Pleine de tendresse avec ses frère et sœur - beaux moments dont la douceur permet de mieux supporter les scènes éprouvantes qui vont suivre -, mais Ree restera intraitable dans sa quête...

 

 

 

 

un-homme-qui-crie

UN HOMME QUI CRIE - de Mahamat-Saleh Haroun - 2011 - Tchad, France, Belgique - 1h31 - VOSTF
Cannes 2010 - Sélection Officielle, Prix du Jury
autres critiques : 1 2 3 4 5 6

-o-o-

-o-o-

-o-o-

jeudi 19
18h30

Le pays est en proie à la guerre civile et les rebelles armés menacent le pouvoir. Le gouvernement, en réaction, fait appel à la population pour un « effort de guerre » exigeant d'eux argent ou enfant en âge de combattre les assaillants...

Le cinéaste, auteur « d'Abouna » et de « Darrat », poursuit sa réflexion sur la guerre et ses enjeux moraux. La fin rappelle que « la vie n'est pas un spectacle ». Mais le film, expurgé de tout discours politique, se déploie telle une magnifique épure où l'œil saisit l'homme dans sa vérité.

 

 

 

 

minuit-a-paris

MINUIT A PARIS (MIDNIGHT IN PARIS) - de Woody Allen - 2011 - Etats-Unis - 1h40 - VOSTF
Cannes 2011 - Sélection Officielle - Ouverture (hors compétition)
autres critiques : 1 2 3 

-o-o-

(sera programmé ultérieurement)

lundi 23
17h30 et 21h

-o-o-

-o-o-

Un jeune couple d'américains dont le mariage est prévu à l'automne se rend pour quelques jours à Paris. La magie de la capitale ne tarde pas à opérer, tout particulièrement sur le jeune homme amoureux de la Ville-lumière et qui aspire à une autre vie que la sienne...

Cette comédie romantique tournée l'été dernier dans la capitale française réunit une vaste distribution internationale. Après Londres (MATCH POINT) et Barcelone (VICKY CRISTINA BARCELONA), c'est Paris qui a les honneurs de la caméra du cinéaste new-yorkais le plus apprécié du public européen...

 

 

 

 

never-let-me-go

NEVER LET ME GO - de Mark Romanek - 2011 - Angleterre, Etats-Unis - 1h43 - VOSTF
autres critiques : 1 2 3 4

mardi 24
18h et 21h

-o-o-

-o-o-

-o-o-

Depuis l'enfance, Kathy, Ruth et Tommy sont les pensionnaires d'une école en apparence idyllique, une institution coupée du monde où seuls comptent leur éducation et leur bien-être. Devenus jeunes adultes, leur vie bascule : ils découvrent un inquiétant secret qui va bouleverser jusqu'à leurs amours, leur amitié, leur perception de tout ce qu'ils ont vécu jusqu'à présent...

Cette adaptation d'un roman du grand Kazuo Ishiguro (auteur, entre autres, des Vestiges du jour) joue les trompe-l'œil avec sobriété : entre film d'anticipation et mélo, le réalisateur Mark Romanek délaisse le spectaculaire au profit d'une émouvante parabole sur une jeunesse désenchantée...

 

 

 

 

la-nostra-vita

LA NOSTRA VITA - de Daniele Luchetti - 2011 - Italie, France - 1h35 - VOSTF
Cannes 2010 - Prix d'interprétation masculine pour Elio Germano
autres critiques : 1 2 3 4 5 6

-o-o-

lundi 30
17h30 et 21h

-o-o-

-o-o-

Claudio, ouvrier dans le bâtiment, travaille sur un chantier dans la banlieue de Rome. Il est très amoureux de sa femme, enceinte de leur troisième enfant.
Un drame inattendu va soudain bouleverser l'insouciance de cette vie simple et heureuse...

On admire la manière franche dont Daniele Luchetti ose le mélo et réussit par moments à raviver la flamme d'un cinéma populaire et engagé dont le secret semblait perdu.

l-etrange-affaire-angelica

L'ETRANGE AFFAIRE ANGELICA (O ESTRANHO CASO DE ANGELICA) - de Manoel de Oliveira - 2010 - Portugal, France, Espagne, Brésil - 1h35 - VOSTF
Cannes 2010 - Un Certain Regard
autres critiques : 1 2 3 4 5 6

mardi 31
18h et 21h

-o-o-

-o-o-

-o-o-

Une nuit, Isaac, jeune photographe et locataire de la pension de Dona Rosa à Régua, est appelé d'urgence par une
riche famille afin de faire le dernier portrait de leur fille Angélica, une jeune femme morte juste après son mariage...

Une mariée morte mais souriante envoûte son photographe. Une éblouissante réflexion sur l'amour et le cinéma.

icone-pdf